Pôle Franco-Allemand > Économie > Brexit : quelles conséquences économiques pour les entreprises allemandes ?

Il y a près d’un an, la Grande-Bretagne a quitté le marché intérieur de l’Union européenne.

Brexit : quelles conséquences économiques pour les entreprises allemandes ?

Il y a près d’un an, la Grande-Bretagne a quitté le marché intérieur de l’Union européenne. Les conséquences économiques du Brexit pour les entreprises allemandes actives sur l’île se font de plus en plus ressentir. Les difficultés se manifestent principalement au niveau des douanes, de la logistique et du personnel. Ce constat ressort d’une étude de l’Association des Chambres de commerce et d’industrie allemandes (DIHK), publiée en décembre dernier.

Le Brexit a apporté son lot de complications pour le franchissement des douanes, la mobilité des travailleurs ou même les différends commerciaux. Ces derniers accentuent l’insécurité juridique et freinent les investissements. Ces problèmes touchent tous les secteurs d’activité comme l’affirme l’association des chambres allemandes d’industrie et de commerce (DIHK).

Les chaînes d’approvisionnement, la logistique et le détachement de personnel sont affectés

43 % des entreprises allemandes présentes au Royaume-Uni disent être confrontées à des barrières commerciales ou se voir préférer des concurrents locaux. 85 % déclarent rencontrer des problèmes en matière de chaîne d’approvisionnement et de logistique au Royaume-Uni, ce qui est nettement supérieur à la moyenne mondiale (54 %). Par ailleurs, 55 % des entreprises allemandes établies au Royaume-Uni trouvent trop peu de main-d’œuvre qualifiée sur place. De nombreuses entreprises ont même des difficultés à détacher du personnel et à fournir leurs services en raison de la politique migratoire britannique, plus stricte et bureaucratique.

La Grande-Bretagne était en 2016 le troisième marché d’exportation de l’Allemagne et se retrouve à la huitième place en 2021. Le pays a également perdu de l’importance en tant que partenaire commercial. Il ne se classe désormais plus qu’en dixième position, perdant ainsi cinq places sur cette même période. Face aux évolutions actuelles et aux défis à relever, la DIHK prévoit un nouveau recul des importations et des exportations pour l’année à venir.

Lien : https://www.dihk.de/de/themen-und-positionen/internationales/ahk-world-business-outlook/deutsche-unternehmen-spueren-brexit-folgen-63356

 

Auteur: Jitka Mencl-Goudier
© shutterstock.com

Partager cet article
Le Pôle Franco-Allemand est une initiative de la SaarLB.

Michael Heß

Directeur SaarLB
Responsable du Pôle Franco-Allemand

hess@pole-franco-allemand.fr
+49 681 383 2500

Patricia Duray

Cheffe de projet

duray@pole-franco-allemand.fr
+33 1 45 63 63 55

Christine Bieg

Office Manager

bieg@pole-franco-allemand.fr
+33 1 45 63 63 60