Pôle Franco-Allemand > Économie > Le boom sur le marché du logement allemand s’est ralenti

Selon une analyse du courtier immobilier Jones Lang LaSalle (JLL), les prix du marché du logement allemand ont augmenté plus lentement au premier semestre 2022 en raison de la forte hausse des taux d’intérêt et des crédits plus chers qui freinent la demande.

Le boom sur le marché du logement allemand s’est ralenti

Selon une analyse du courtier immobilier Jones Lang LaSalle (JLL), les prix du marché du logement allemand ont augmenté plus lentement au premier semestre 2022 en raison de la forte hausse des taux d’intérêt et des crédits plus chers qui freinent la demande.

Dans les huit plus grandes villes allemandes, le prix d’achat des appartements a en moyenne augmenté de 7,5 % par rapport à la même période de l’année précédente. Selon cette analyse, la hausse a donc été réduite de moitié par rapport à l’année précédente.

Le ralentissement de la dynamique serait encore plus marqué dans les villes-arrondissements. L’augmentation y a été de 6 % au premier semestre, après 14,4 % l’année précédente. En revanche, le prix des appartements en région a augmenté de 9,4 %, soit une hausse similaire à celle des années précédentes. La raison de cette évolution est à chercher dans la nette augmentation des taux d’intérêts, en particulier depuis le quatrième trimestre 2021, qui rend les acheteurs de logements réticents. Cela s’accompagnerait d’un ralentissement de la hausse des prix d’achat.

Même si l’analyse se base uniquement sur le prix des offres et non sur les transactions, l’étude indique néanmoins une tendance à la baisse du marché du logement. Les analyses de plusieurs portails immobiliers ont montré un affaiblissement du boom. Ainsi, la demande d’achat de biens immobiliers a chuté de 36 % en un an au deuxième trimestre, comme l’ont montré les données d’Immoscout24.

Selon l’étude de JLL, l’évolution des loyers est plus différenciée. Dans les huit métropoles, la hausse de 3,7 % était inférieure à la moyenne quinquennale (4,3 %), mais supérieure à la valeur de l’année précédente (2,4 %). Dans les villes-arrondissements, les loyers proposés ont augmenté de 3,3 %, contre 8,2 % il y a un an. Les loyers en région n’ont guère évolué.

Lien : https://www.jll.de/de/presse/preisdynamik-am-wohnungsmarkt-verliert-bundesweit-an-schwung

 

Auteur: Jitka Mencl-Goudier
© shutterstock.com

Partager cet article
Le Pôle Franco-Allemand est une initiative de la SaarLB.

Michael Heß

Directeur SaarLB
Responsable du Pôle Franco-Allemand

hess@pole-franco-allemand.fr
+49 681 383 2500

Patricia Duray

Cheffe de projet

duray@pole-franco-allemand.fr
+33 1 45 63 63 55

Christine Bieg

Office Manager

bieg@pole-franco-allemand.fr
+33 1 45 63 63 60