Pôle Franco-Allemand > Économie > Les TPE/PME françaises anticipent les conséquences économiques de la guerre en Ukraine

Près de la moitié des dirigeants de TPE/PME anticipe un impact fort de la guerre en Ukraine sur leur activité.

Les TPE/PME françaises anticipent les conséquences économiques de la guerre en Ukraine

Près de la moitié des dirigeants de TPE/PME anticipe un impact fort de la guerre en Ukraine sur leur activité. C’est le résultat du baromètre trimestriel de Bpifrance Le Lab X Rexecode publié en mai dernier. Les difficultés d’approvisionnement et la hausse significative du prix sont les principaux facteurs de cette crainte chez les chefs d’entreprise.

Les hausses de coûts pèsent de plus en plus sur la trésorerie des TPE/PME

Les dirigeants français font part d’une légère dégradation de leur situation de trésorerie. Seuls 12% des chefs d’entreprise rapportent une amélioration de leur trésorerie, une proportion en baisse (14% au trimestre précédent). 28% font part à l’inverse d’une dégradation de leur trésorerie, une proportion quasi inchangée. La majorité des dirigeants estiment qu’elle est restée stable (60%). Les hausses de coûts des matières premières et de l’énergie semblent peser de plus en plus sur leur trésorerie. Celle-ci reste toutefois jugée à un niveau plutôt confortable en moyenne.

61 % des PME/TPE envisagent une augmentation de leurs prix

Les entreprises prévoient de répondre à cette menace en agissant sur les prix de vente. 58 % des TPE/PME envisageaient une augmentation de leurs prix au premier trimestre 2022. Elles seraient maintenant près de 61%. La hausse des prix est toutefois contrebalancée par des dirigeants qui prévoient à 55% d’augmenter le salaire de leurs collaborateurs au cours de l’année. Au bout du compte, c’est la marge nette qui, pour 44% des dirigeants de PME/TPE, risque de s’amoindrir d’ici la fin 2022.

Cette diminution de la marge nette est de nature à réduire les projections d’investissements des dirigeants pour l’année en cours. Ils sont actuellement 55% à déclarer en avoir l’intention, soit quatre points de moins qu’au premier trimestre.

Lien : https://lelab.bpifrance.fr/enquetes/barometre-pme-mai-2022-49-des-dirigeants-anticipent-un-impact-important-de-la-guerre-en-ukraine-sur-leur-activite

 

Auteur: Jitka Mencl-Goudier
© shutterstock.com

Partager cet article
Le Pôle Franco-Allemand est une initiative de la SaarLB.

Michael Heß

Directeur SaarLB
Responsable du Pôle Franco-Allemand

hess@pole-franco-allemand.fr
+49 681 383 2500

Patricia Duray

Cheffe de projet

duray@pole-franco-allemand.fr
+33 1 45 63 63 55

Christine Bieg

Office Manager

bieg@pole-franco-allemand.fr
+33 1 45 63 63 60